Accueil » Observations durant les précédentes visites » Observations en visite dans la Réserve du 1er au 15 août 2017

Observations durant les précédentes visites

Observations en visite dans la Réserve du 1er au 15 août 2017

La migration postnuptiale nous permet de voir la Cigogne blanche et la Cigogne noire associées pendant une halte migratoire aux Marais du Vigueirat. Relativement familière, sociale et habitant dans des lieux ouverts, la Cigogne blanche s’oppose à la Cigogne noire, farouche et nichant solitairement dans les milieux forestiers. La Cigogne noire est un nicheur rare et localisé en France. L’hivernage en Camargue se limite à quelques oiseaux, la zone d’hivernage principale de la Cigogne noire étant la ceinture sahélienne et l’Afrique équatoriale.

Les effectifs de Spatule blanche culminent avec le regroupement postnuptial des oiseaux et le stationnement d’individus migrateurs faisant escale dans les marais (maximum 312 spatules observées). Une partie des spatules demeure en hiver en Camargue, la plus grande partie hiverne en Afrique de l’Ouest ainsi qu’en Italie et Tunisie.

Le spectacle des grands échassiers est enrichi par l’apport des Flamants roses, plus de 200 oiseaux parmi lesquels nous observons les jeunes au cours de leur émancipation estivale. Début du mois d’août, aux Salins d’Aigues-Mortes en Camargue gardoise, près de 600 poussins flamants ont été équipés de bagues posées sur leurs pattes. La migration nous autorise à voyager avec l’observation du Bécasseau minute qui malgré sa petite taille, qui lui a valu son nom (entre 12 et 14 cm de longueur), a rallié la Camargue après avoir niché, au plus près, dans l’extrême nord de la péninsule Scandinave. L’observation d’un Faucon d’Éléonore, dont l’envergure peut dépasser les 100 cm, nous amène à le suivre principalement sur les hauts plateaux de l’Afrique orientale, à Madagascar pour passer l’hiver. Parmi les oiseaux présents toute l’année en Camargue la Gallinule poule-d’eau conduit ses poussins, en duvet noir, issus d’une seconde ponte…

 

Voici la liste des 81 espèces observées dans la Réserver naturelle lors de cette premières quinzaine du mois d’août.
en gras : espèce pour laquelle la population nicheuse en France est jugée menacée (selon la Liste rouge des oiseaux menacés en France métropolitaine – 2016),
en italique : nom scientifique de l’espèce,

Aigrette garzette Egretta garzetta, Bécasseau minute Calidris minuta, Bécasseau variable Calidris alpina, Bécassine des marais Gallinago gallinago, Bergeronnette printanière Motacilla flava, Bihoreau gris Nycticorax nycticoraxBlongios nain Ixobrychus minutus, Bouscarle de Cetti Cettia cetti, Busard cendré Circus pygargus, Busard des roseaux Circus aeruginosus, Canard chipeau Mareca strepera, Canard colvert Anas platyrhynchos, Canard souchet Spatula clypeata, Chardonneret élégant Cardualis cardualis, Chevalier aboyeur Tringa nebularia, Chevalier arlequin Tringa erythropus, Chevalier culblanc Tringa ochropus, Chevalier gambette Tringa totanus, Chevalier guignette Actitis hypoleucos, Chevalier sylvain Tringa glareola, Choucas des tours Corvus monedula, Cigogne blanche Ciconia ciconia, Cigogne noire Ciconia nigra, Circaète Jean-le-Blanc Circaetus gallicusCisticole des joncs Cisticola juncidis, Cochevis huppé Galerida cristata, Combattant varié Calidris pugnax, Corneille noire Corvus corone, Coucou geai Clamator glandarius, Coucou gris Cuculus canorus, Crabier chevelu Ardeola ralloides, Cygne tuberculé Cygnus olor, Échasse blanche Himantopus himantopus, Épervier d’Europe Accipiter nisus, Faucon crécerelle Falco tinnunculus, Faucon d’Éléonore Falco eleonorae, Faucon pèlerin Falco peregrinus, Fauvette à tête noire Sylvia atricapillaFlamant rose Phoenicopterus roseus, Foulque macroule Fulica atra, Gallinule poule-d’eau Gallinula chloropus, Gobemouche gris Muscicapa striata, Goéland leucophée Larus michahellis, Grand Cormoran Phalacrocorax carbo, Grande Aigrette Ardea alba, Grèbe castagneux Tachybaptus ruficollis, Grèbe huppé Podiceps cristatus, Guêpier d’Europe Merops apiaster, Guifette leucoptère Chlidonias leucopterusGuifette moustac Chlidonias hybridaHéron cendré Ardea cinereaHéron garde-bœufs Bubulcus ibis, Héron pourpré Ardea purpurea, Hirondelle de rivage Riparia riparia, Hirondelle rustique Hirundo rustica, Hypolaïs polyglotte Hippolais polyglotta, Ibis falcinelle Plegadis falcinellus, Martinet noir Apus apus, Martin-pêcheur d’Europe Alcedo atthis, Milan noir Milvus migrans, Moineau domestique Passer domesticusMoineau friquet Passer montanus, Mouette rieuse Larus ridibundus, Nette rousse Netta rufina, Ouette d’Égypte Alopochen aegyptiacaPetit Gravelot Charadrius dubius, Pie bavarde Pica pica, Pigeon ramier Columba palumbus, Rossignol philomèle Luscinia megarhynchos, Rousserolle effarvatte Acrocephalus scirpaceus, Sarcelle d’été Spatula querquedulaSarcelle d’hiver Anas crecca, Spatule blanche Platalea leucorodia, Sterne caspienne Hydroprogne caspiaSterne hansel Gelochelidon nilotica, Sterne pierregarin Sterna hirundo, Talève sultane Porphyrio porphyrio, Tarier pâtre Saxicola rubicola, Tourterelle turque Streptopelia decaocto, Traquet motteux Oenanthe oenanthe et Vanneau huppé Vanellus vanellus ; soit 81 espèces…

 

Photo de Spatules blanches par Clément Pappalardo