Accueil » L'actualité des Marais » Souscription pour la sortie du livre « l’esprit du sel », de Jean Emmanuel Roché

L'actualité des Marais

logo-Mediterraneus Souscription pour la sortie du livre « l’esprit du sel », de Jean Emmanuel Roché

Chers amis,

Notre partenaire de longue date, les éditions mediterraneus, lance une  souscription pour participer au lancement de leur prochain ouvrage : « L’esprit du sel », signé par Jean Emmanuel Roché.

Cet ouvrage vous est proposé au prix particulier de 23 € durant la période de souscription. Son prix public sera de 25 € à sa sortie.
Une soirée de lancement sera organisée cet automne lors de sa sortie en Arles.

En le commandant dès à présent, vous nous aidez à financer son impression et vous économisez 2 €. Vous serez ainsi sûr de l’avoir dès sa sortie.
http://www.editions-mediterraneus.fr/produit/lesprit-du-sel/

Si vous souhaitez le commander et le récupérer lors de la soirée de lancement ou auprès de l’auteur, veuillez  cocher l’option « calculer les frais de port » et cocher  « retirer sur place » lors de la commande sur notre site internet (possible uniquement avec des codes postale 13,30 et 84).

Sinon, veuillez noter vos coordonnées complètes. vous pouvez, via l’option paypal, payer par carte bancaire.

Merci de nous suivre avec autant de fidélité

« L’esprit du sel est une évasion dans les salins de Camargue mise en forme lors du confinement de la population française au printemps 2020. Par le jeu de poèmes photographiques liant textes et images, l’ouvrage nous entraîne à la recherche de l’âme de ces franges maritimes. Au royaume du sel, les éléments – mer, soleil et vent – jouent avec le travail du saunier et font des salins de véritables galeries d’exposition. Tout y devient œuvre d’art : sables érodés, saumures, bulles, cristaux, craquelures, algues et bactéries. Même les traces de l’activité humaine, vues du ciel, forment des tableaux féériques. Dans le salin, l’homme compose avec la nature, et la nature avec l’homme dans une création où l’infiniment petit et l’infiniment grand se confondent. Artistes sans le savoir, l’un et l’autre nous poussent à faire évoluer notre regard sur le monde.«